top of page
  • Photo du rédacteurmnchassaigne

Augmentation de tarifs : quand et comment l’annoncer à tes clients ?

Dernière mise à jour : 21 mai 2023



Revaloriser tes prix, tu y penses depuis quelques mois. Tu n’es plus une assistante virtuelle débutante. Tu as gagné en expérience et en compétences, et il est temps que ta rémunération s’en ressente. Mais quel est le bon moment pour annoncer une hausse de tes forfaits à tes clients ? Et surtout, comment leur dire sans les faire fuir ? Dans cet article, je te dresse la liste de toutes les bonnes raisons d’augmenter ses tarifs. Et je t’explique comment t’y prendre pour faire passer le message en douceur aux entrepreneurs avec lesquels tu travailles.


Sommaire






Le bon moment pour augmenter ses tarifs


La question des tarifs est souvent délicate chez les assistantes virtuelles (et chez les prestataires de service en général). Tu as déjà galéré à fixer tes prix lorsque tu t’es lancée. Et voilà qu’après quelques mois d’activité, tu aimerais les revoir à la hausse. Mais tu n’oses pas le faire. Comment justifier cela auprès de tes clients ? Rassure-toi : il y a plein de bonnes raisons d’augmenter ses tarifs !


Revaloriser ses prix en début d’année pour prendre en compte l’inflation


En 2022, les prix ont bondi de 5,9 % en France (source Insee). Si l’inflation n’est heureusement pas aussi élevée tous les ans, les prix augmentent régulièrement d’une année sur l’autre. D’ailleurs, de nombreuses entreprises profitent du mois de janvier pour augmenter le coût de leurs prestations. Tu l’as peut-être ressenti dans ton entreprise lors du renouvellement de tes abonnements et logiciels...


Je t’encourage à répercuter cette inflation dans tes propres tarifs. Le début d’année est vraiment le meilleur moment pour revaloriser tes prix. Nous sommes tellement conditionnés, que tout le monde s’y attend... même tes clients !


Facturer plus après une montée en compétences


Depuis que tu t’es lancée, tu as suivi des formations. Tu as développé de nouvelles compétences ou acquis de nouvelles certifications. Tu peux désormais apporter un meilleur service à tes clients. C’est normal qu’ils te payent à ta juste valeur.


Intégrer l’augmentation de ses charges dans le coût de ses prestations


Pour mieux accompagner tes clients, tu t’es équipée de nouveaux outils ou de matériels plus performants. Tout cela a un coût que tu peux répercuter dans tes factures.


Valoriser son expertise


Tu n’es plus une débutante. Tu as gagné en autonomie et en expertise. Tu es plus efficace et tu accomplis tes missions plus vite. Pour ne pas rabaisser ton savoir-faire, il est normal que tu augmentes ton taux horaire. L’expérience, ça se paie.


Augmenter ses tarifs en même temps que ses responsabilités


Quand tu travailles depuis longtemps avec un client, tes missions peuvent être amenées à évoluer. Peut-être même que tu as désormais plus un rôle d’OBM que d’assistante virtuelle. Avec ces nouvelles responsabilités stratégiques, tu es légitime à demander une hausse de ta rémunération.



La meilleure façon d’annoncer la revalorisation de ses prix


Inscrire la revalorisation de ses services dans ses CGV


Inscris dans tes conditions générales de vente, que tu es susceptible d’augmenter tes tarifs à chaque début d’année. Tu ne le feras peut-être pas. Mais au moins, tu ne prendras pas tes clients au dépourvu.


Augmenter ses tarifs de manière raisonnable


Si tu ne veux pas perdre de missions, je te déconseille de pratiquer une hausse de prix trop importante d’un seul coup. Au-delà de 20 % d’augmentation, tes clients risquent en effet de ne pas accepter tes nouveaux tarifs. À moins que tu n’augmentes proportionnellement la valeur que tu leur apportes.


Prévenir ses clients


Une hausse de tarifs, ça s’anticipe ! En fonction de l’échéance du contrat, préviens tes clients deux à trois mois à l’avance, pour leur laisser le temps de trouver un plan B, si tes nouveaux prix ne leur conviennent pas.


Accepter de perdre des contrats


Parce que non, tes clients ne sont pas obligés d’accepter la revalorisation de tes tarifs. Même s’ils apprécient de travailler avec toi, peut-être n’ont-ils tout simplement pas le budget pour aller au-delà de leur forfait actuel.

Augmenter ses tarifs, c’est aussi prendre le risque de devoir renoncer à certaines missions. Mais rassure-toi, tu pourras trouver d’autres clients pour les remplacer.



Assistante virtuelle : quand et comment augmenter ses tarifs, en bref


Que ce soit pour intégrer l’inflation ou l’augmentation de ses charges, valoriser ses compétences et son expertise, ou prendre en compte de nouvelles responsabilités dans sa facturation, il existe de nombreuses bonnes raisons d’augmenter ses tarifs d’assistante virtuelle. Si tu te sens sous-payée dans les missions que tu réalises, je t’encourage à revoir tes prix à la hausse. Car on fait du bien meilleur travail quand on se sent rémunérée à sa juste valeur.


Mais pour relever tes prix avec intégrité et sans froisser tes clients, tu devras faire preuve de transparence et d’anticipation. Toutefois, toutes les précautions que tu pourras prendre ne t’assureront pas à 100 % de garder tous tes contrats. Les entrepreneurs avec qui tu travailles sont libres d’accepter ou de refuser tes nouveaux tarifs.





Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page