top of page
  • Laura L

La meilleure méthode de facturation pour les assistantes virtuelles

Bonjour à tous, je suis Marion, et en tant que formatrice pour les assistantes virtuelles, je suis régulièrement confrontée à des questions pratiques liées à notre métier.


Aujourd'hui, je souhaite partager avec vous mon expérience et mes conseils sur un sujet crucial : la facturation. Comment s'y prendre ? Quelle méthode choisir ? Je vais vous détailler les différentes options et vous aider à trouver celle qui vous conviendra le mieux.


Les différentes méthodes de facturation


La facturation avant prestation


Pour commencer, parlons de la facturation avant prestation. Cette méthode, que j'ai moi-même adoptée à mes débuts, consiste à établir un devis et à faire signer les conditions générales de vente avant d'émettre la facture et de commencer le travail. C'est une solution que je recommande particulièrement pour les forfaits horaires. Elle présente l'avantage majeur de sécuriser le paiement, puisque le client paie à l'avance pour un nombre d'heures déterminé. Cela réduit considérablement le risque d'impayés. Certains peuvent hésiter à demander un paiement préalable, mais d'après mon expérience, cette approche est tout à fait acceptable et ne pose généralement pas de problème.


La facturation en fin de prestation


Ensuite, il y a la facturation en fin de prestation. J'ai expérimenté cette méthode lorsque j'ai commencé à facturer au réel, sans forfait horaire. Elle permet au client de régler la facture une fois le travail terminé, ce qui peut renforcer la confiance entre les deux parties. Toutefois, il faut être conscient que le risque d'impayés est plus élevé. Il est donc essentiel de bien connaître son client et d'établir une relation de confiance solide.


La facturation avec acompte


La dernière méthode que je souhaite aborder est celle de l'acompte. Elle consiste à demander un paiement partiel au début de la prestation et le solde à la fin. C'est un bon compromis qui assure un flux de trésorerie initial tout en laissant une certaine flexibilité au client. Cependant, cela signifie aussi qu'il faudra gérer deux facturations dans le mois, ce qui peut s'avérer contraignant.


Faire le bon choix


Il est fondamental de choisir la méthode de facturation qui correspond à vos besoins, à votre façon de travailler et à votre situation financière. Il est tout aussi important de communiquer clairement cette méthode à vos clients. N'oubliez pas de faire signer les conditions générales de vente et le contrat pour vous protéger et pour que les termes soient bien clairs pour les deux parties.


Je vous invite à réfléchir à ces options et à choisir celle qui vous convient le mieux. N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez, je suis là pour vous aider.


Rappelez-vous que votre méthode de facturation doit être adaptée à vos besoins et doit être communiquée de manière transparente à vos clients. C'est la clé d'une collaboration réussie et sereine.




Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page