top of page
  • Photo du rédacteurmnchassaigne

7 étapes pour devenir assistante virtuelle

Dernière mise à jour : 14 août 2023

Tu rêves de devenir assistante virtuelle ? Que tu sois une assistante désireuse de quitter le salariat ou que tu envisages une reconversion professionnelle, le parcours pour créer une entreprise d’assistanat virtuel est le même. Dans cet article, j’ai compilé pour toi les 7 étapes qui permettent de se lancer comme assistante freelance. Je te guide pas à pas pour un changement de carrière réussi.





Sommaire


1. Travailler son client idéal : première étape pour devenir assistante virtuelle


Si tu as cliqué sur cet article pour découvrir comment devenir assistante virtuelle, je pars du principe que tu sais déjà ce qu’est une assistante virtuelle. Dans le cas contraire, je t’invite à lire mon article sur le métier d’assistante freelance avant de revenir ici...


Je pars également du principe que tu as les compétences requises pour exercer ce métier. Pour t’en assurer, tu peux télécharger mon ebook gratuit sur les missions d’une assistante virtuelle et celui sur les outils qu’elle utilise au quotidien.


Voilà. Maintenant que tu es sûre que cette activité est faite pour toi, commençons par la première étape pour se lancer comme assistante virtuelle : la définition de ton client idéal. Avant même d’entamer les démarches pour créer ton entreprise, tu dois savoir avec qui tu as envie de travailler.


Et ne me réponds pas : « tout le monde ». Je t’assure que tu n’as pas envie de collaborer avec des clients grincheux, qui ne partagent pas tes valeurs, qui te traitent comme une salariée et qui tardent à régler les factures que tu leur envoies !


Plus sérieusement, réfléchis aux secteurs d’activité des entreprises avec lesquelles tu voudrais travailler et au type de personnes que tu adorerais accompagner. Ensuite, interroge-toi sur leurs besoins et leurs attentes.


Tu dois les comprendre parfaitement. Car cela te permettra non seulement de créer une offre adaptée, mais aussi de savoir comment leur parler pour les inciter à travailler avec toi.


2. Créer une offre de services adaptée


L’erreur de nombreuses assistantes virtuelles qui se lancent est de proposer une série de tâches qu’elles aiment faire, sans se demander s’il existe une demande pour ces tâches. Mais tu ne commettras pas cette erreur, puisque grâce à l’étape précédente, tu connais parfaitement les besoins de ton client idéal !


Assure-toi de construire une offre de services claire et attrayante. Détermine les compétences que tu proposes et les domaines dans lesquels tu peux apporter une réelle valeur ajoutée à tes clients. Cela t’aidera à te positionner en tant qu’experte dans ton domaine et à te démarquer de la concurrence.

3. Fixer des tarifs justes

Fixer ses tarifs est une étape cruciale pour réussir en tant qu'assistante virtuelle. Évalue la valeur de tes services en fonction de ton expertise, de ton expérience et des tarifs pratiqués sur le marché.


Cependant, il n’est pas question de copier aveuglément les prix pratiqués par une autre assistante. Tu ne connais pas ses charges, le salaire qu’elle souhaite se verser, le nombre d’heures qu’elle souhaite travailler… Un tarif juste pour une personne ne l’est pas forcément pour toi. C’est d’ailleurs l’une des 7 raisons pour lesquelles les assistantes virtuelles n’arrivent pas à vivre de leur activité.


Fixer ses tarifs n’est pas un travail à prendre à la légère ! Ils doivent te permettre de couvrir tes charges (matériel, logiciels, assurances, impôts…) et de mener le style de vie que tu souhaites (payer ton loyer et manger... mais aussi prendre des vacances, avoir des loisirs…). Pour t’aider à ne rien oublier lorsque tu vas établir le prix de tes prestations, j’ai réalisé un live sur Instagram que je t’invite à aller regarder.


Enfin, rappelle-toi : les entrepreneurs qui souhaitent travailler avec une assistante virtuelle cherchent une personne fiable et professionnelle grâce à laquelle ils vont pouvoir développer leur business. Pas un tarif discount ! Autorise-toi à valoriser ton travail et à demander un prix juste pour tes compétences.


4. Créer son entreprise d’assistante virtuelle en respectant les réglementations

Maintenant que tu as tous les éléments en main, tu es prête à créer ton entreprise. À toi de choisir le statut le plus adapté à ta situation. Dans la majorité des cas, pour commencer, le régime de la microentreprise convient parfaitement.


Les formalités administratives sont très simples. La création se fait en quelques minutes sur le site de l’Urssaf. Et le statut présente de nombreux avantages :

  • tu peux cumuler tes revenus d’assistante virtuelle avec une activité salariée ou des allocations chômage (c’est rassurant quand tu te lances) ;

  • jusqu’à un certain plafond de revenus, tu n’es pas obligée de collecter la TVA ;

  • la comptabilité est allégée par rapport à une entreprise classique.


Toutefois, même si en pratique la démarche de création est simple, il peut être judicieux de suivre une formation spécialisée sur le lancement d'une microentreprise. Elle te guidera à travers les différentes étapes, te donnera des conseils pratiques et t’aidera à éviter les pièges courants.


Car en tant qu’entrepreneure, il est crucial de connaître tes obligations légales et administratives. Si tu décides de te lancer toute seule, renseigne-toi sur les statuts juridiques disponibles, les formalités d'enregistrement et les obligations fiscales qui s'appliquent à ton activité. Veille à respecter les réglementations en vigueur pour exercer ton métier en toute légalité.


5. Prospecter activement

Il est temps de trouver des clients ! La prospection est un aspect essentiel de ton activité d’assistante virtuelle. Explore différentes stratégies pour attirer de nouveaux prospects en continu et développer ton réseau professionnel.


L’époque où il suffisait de poster quelques publications sur les réseaux sociaux pour décrocher des missions d’assistante freelance est révolue. La création de contenu reste une bonne façon de te faire connaître (je ne serais pas en train de rédiger cet article sinon 😉), mais tu ne dois pas attendre que les clients viennent à toi.


Sois proactive et va à la rencontre des personnes avec qui tu as envie de travailler. Utilise les messageries privées des réseaux sociaux, les plateformes professionnelles et les événements pour te faire connaître, créer du lien et trouver des opportunités de collaboration.


6. Fidéliser sa clientèle


Une fois que tu as réussi à attirer des clients, il est important de les fidéliser. Il est en effet plus facile d’avoir une entreprise rentable en gardant ses clients sur le long terme, plutôt qu’en multipliant les missions courtes.


Assure-toi d’offrir un service de qualité, sois réactive et respecte tes engagements. Sois également force de proposition pour devenir une collaboratrice indispensable. En accompagnant tes clients dans leurs projets et en leur apportant un réel soutien, tu développeras une relation de confiance dont ils ne pourront plus se passer.


Cerise sur le gâteau : des clients satisfaits sont tes meilleurs ambassadeurs. Ils te recommanderont à d’autres personnes et faciliteront ainsi ta prospection.


7. Développer un mindset d’entrepreneure pour réussir dans sa nouvelle carrière d’assistante virtuelle


Passer de salariée à entrepreneure peut être un changement intense, tant sur le plan professionnel que personnel. Tous tes repères vont être chamboulés. Bien sûr, devenir sa propre patronne est synonyme de liberté. Mais cela s’accompagne aussi de quelques remises en question pas toujours très confortables. Lors d’un changement de carrière, il est normal de rencontrer des blocages et des résistances. Identifie les croyances limitantes ou les peurs qui pourraient te freiner et travaille sur ces aspects pour les surmonter. Sois ouverte au changement et prête à sortir de ta zone de confort.


Il est essentiel de développer un mindset d’entrepreneure dès que tu te lances. Prends le temps de réfléchir à ta vision, à tes objectifs et à ton état d'esprit en tant qu’entrepreneure. Pourquoi veux-tu devenir assistante virtuelle ? Qu’est-ce qui te motive profondément ? En te rappelant les réponses à ces questions, tu pourras cultiver la confiance en toi, la détermination et la résilience nécessaires pour faire face aux défis qui se présenteront sur ton chemin. Ton état d’esprit joue en effet un rôle crucial dans ta réussite en tant qu'assistante virtuelle. Il te permettra de rester motivée, de prendre des risques calculés et de persévérer malgré les obstacles.

Comment devenir assistante virtuelle en 7 étapes, en bref


Devenir assistante virtuelle ne s’improvise pas. L’entrepreneuriat est un parcours et voici les étapes clés pour développer ton activité avec succès :

  1. étudie ton client idéal pour le connaître sur le bout des doigts ;

  2. développe une offre de services adaptée à ses besoins pour te démarquer sur le marché ;

  3. fixe des tarifs justes en évaluant la valeur de tes compétences et de ton expertise ;

  4. familiarise-toi avec les obligations légales et administratives avant de créer ta microentreprise ;

  5. utilise différentes stratégies de prospection pour trouver des clients et développer ton réseau professionnel ;

  6. fidélise ta clientèle en offrant un service de qualité et en développant une relation de confiance ;

  7. développe un mindset d'entrepreneure pour devenir une assistante virtuelle épanouie.


Tu as maintenant les bases pour créer ton entreprise d’assistanat virtuel. Si tu souhaites approfondir tes connaissances et te lancer avec succès, je t’invite à découvrir ma formation Vivre à 100% de son activité d'assistante virtuelle.


Elle couvre en détail tous les aspects abordés dans cet article, et bien plus encore. Tu y trouveras des ressources, des exercices pratiques et des conseils personnalisés pour t’aider à réussir en tant qu'assistante virtuelle.




1 comentario

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
heleneleureau
05 may 2022

Bravo Marion pour cet article, c'est bien d'avoir les bonnes bases pour commencer !

Me gusta
bottom of page