Open Site Navigation
  • mnchassaigne

7 bonnes raisons de suivre la formation "Vivre à 100 % de son activité d’assistante virtuelle"

Dernière mise à jour : 12 août




Tu as décidé de te faire accompagner pour devenir assistante freelance, mais tu ne sais pas quelle formation suivre ? Dans cet article, je t’explique pourquoi tu devrais choisir la formation d’Assistantes School. Et comme je ne suis pas du genre à m’autocongratuler, j’ai demandé aux femmes qui l’ont suivie de parler à ma place ! Découvre les 7 avantages qui font, selon elles, la valeur de cette formation pour assistantes virtuelles.



Se faire accompagner individuellement : un vrai plus de la formation d’Assistantes School


Quand je demande aux femmes de ma formation quel est le plus de « Vivre à 100 % de son activité d’assistante virtuelle », il y a une réponse qui revient quasi-systématiquement : mon accompagnement individuel.


Quand tu te formes à mes côtés, je ne te propose pas uniquement des vidéos à regarder en ligne. Je t’accorde également 6 heures en tête à tête (même si c’est en visio) ! Au-delà de la correction des exercices que je te donne à faire, c’est un moment privilégié pour échanger sur tes problématiques, tes doutes et tes interrogations.


« Avoir Marion, six heures rien que pour nous permet d’aborder certaines questions vraiment personnelles, témoigne Audrey Kaczorek. Cela m’a permis de lever des blocages et des automatismes que j’avais pris en tant que salariée. »


Quand tu as un coup de mou, je suis aussi là pour te remotiver et te rebooster. « On peut avoir des doutes et se sentir bloquée à certains moments, reconnaît Marjorie Picard. Les entretiens avec Marion apportent un autre regard et nous amènent à prendre du recul. Je me suis sentie très bien encadrée et accompagnée. Il y a vraiment de l’humain dans cette formation. »


Et mon accompagnement ne s’arrête pas à ces 6 heures de coaching. Je reste également joignable 5 jours sur 7 via l’application Circle que j’ai mise en place pour les membres de la formation. « Marion est super disponible, confirme Lou Quentel. On peut la solliciter à presque n’importe quel moment. On est sûre d’obtenir une réponse hyper rapide. »


« Si tu recherches une formation dans laquelle tu es vraiment accompagnée, où tu as accès à ta formatrice régulièrement et où tu ne te fonds pas dans la masse, je te recommande celle de Marion, les yeux fermés », ajoute Suzie Bièche.



Rejoindre une communauté d’assistantes virtuelles qui s’entraident


Choisir la formation d’Assistantes School, c’est aussi avoir accès à une communauté d’assistantes virtuelles bienveillantes. Sur le groupe Circle, tu rencontreras les femmes qui suivent la formation en même temps que toi. Mais aussi toutes celles qui l’ont suivie auparavant et qui se sont déjà lancées comme assistantes virtuelles.


De cette manière, tu vas pouvoir échanger avec des personnes qui vivent les mêmes choses que toi, qui partagent les mêmes interrogations et remises en question. Tu vas aussi pouvoir avoir des réponses aux questions très pratiques que tu te poses dans ton activité.


« Cette communauté est juste merveilleuse, s’enthousiasme Audrey Kaczorek. On se soutient. On se donne des tips, des astuces. On se passe nos petits modèles. »

Manon Derand y voit aussi un rempart contre la solitude de l’entrepreneure. « Quand on a été salariée toute sa vie, on peut vite se sentir seule dans l’entrepreneuriat. Et même si c’est un métier que l’on a choisi, on a aussi de mauvais moments. Pouvoir partager ça, s’écrire, s’appeler, s’échanger des vocaux, personnellement, ça m’aide beaucoup. »


Avec la communauté des assistantes virtuelles, le but, c’est que tu ne te sentes jamais seule. Ni pendant la formation, ni après.



Choisir la formation d’Assistantes School pour se lancer sereinement


« Avec le recul, je me demande comment j’aurais fait pour me lancer sans cette formation », avoue Marjorie Picard.


Pour être tout à fait honnête, tu peux devenir assistante virtuelle sans la suivre. Il y a énormément de contenu disponible gratuitement sur Internet et YouTube. Mais cela te prendra du temps. Choisir la formation d’Assistantes School t’en fera gagner beaucoup en te proposant un cadre et une suite logique de connaissances et de compétences nécessaires à un lancement serein.


D’ailleurs Patience Bissemo a pu le constater. Elle était déjà assistante virtuelle avant de commencer la formation. Mais elle n’arrivait pas à en vivre. La formation lui a permis de construire des bases solides pour un business rentable.


« J’ai pu revoir les fondements de mon entreprise et retravailler des bases que j’avais négligées. J’ai gagné en rigueur dans mes process, ce qui me permet d’être plus claire dans ma communication avec mes clients et prospects. Désormais, mon offre est mieux définie : avant j’appliquais des tarifs aléatoires, mais aujourd’hui, je connais mes objectifs financiers et mon seuil de rentabilité. Mes tarifs sont fixés en fonction de mes objectifs. Mes appels découvertes sont plus organisés : je prends le lead, je suis structurée, je sais où je vais. Enfin, j’ai appris à accueillir mes clients dans les meilleures conditions pour débuter une collaboration sereinement grâce à l’onboarding process. Ça vaut la peine d’être formée. Ce n’est pas une dépense, mais un investissement et ça fait gagner du temps ! »




Se former avec Assistantes School pour bénéficier de l’expérience de Marion Chassaigne


À la base, je ne suis pas formatrice, mais assistante virtuelle. J’ai changé de voie (et je me suis formée pour ça !) lorsque d’autres assistantes sont venues me demander comment je faisais pour trouver des clients et vivre de mon activité seulement 6 mois après mon lancement.


Toutes les problématiques des assistantes freelances, je les connais, car je suis passée par là. C’est mon expérience que je mets à ta disposition dans ma formation. « Marion sait de quoi elle parle, souligne Fanny Cavenati. Elle a une expertise et une valeur ajoutée énorme dans tous ses modules. »


Cette expertise est également très importante pour Manon Derand. « Marion s’est lancée, elle a fait des erreurs et elle a appris de ces erreurs pour nous montrer le bon chemin. »



Choisir la formation d’Assistantes School pour atteindre ses objectifs


Des formations en ligne, il y en a plein. Mais les meilleures, c’est quand même celles qui te permettent d’atteindre tes objectifs. Et justement, c’est ce que je te promets si tu suis la mienne.


Petite précision toutefois : je ne suis pas une magicienne. Je te fournis toutes les ressources pour vivre à 100 % de ton activité, mais je ne fais pas le travail à ta place ! Il ne s’agit pas simplement de visionner des vidéos pour réussir en tant qu’assistante virtuelle. Tu vas devoir t’investir pour réaliser les exercices et passer à l’action. Tu obtiendras les résultats à la hauteur de ton implication. Comme :

  • Mathilde Royère qui a pu quitter son emploi salarié deux mois après son lancement ;

  • Fanny Cavenati qui ne pensait pas pouvoir se « lancer ni trouver des clients aussi rapidement » ;

  • Audrey Kaczorek qui vit de son activité « au bout de 6 mois ».

Si tu veux plus d’exemples, je te laisse aller lire la page des témoignages des participantes de la formation.



Prendre une posture d’entrepreneure


Le plus compliqué quand on se lance à son compte, ce ne sont pas les missions clients. C’est d’arriver à adopter un mindset d’entrepreneure. Et c’est justement ce que je t’apprends. Car Vivre à 100 % de son activité d’assistante virtuelle n’est pas une formation métier. C’est une formation qui te donne les bases pour réussir en tant qu’entrepreneure.


« Je ne m’attendais pas à autant de travail sur moi-même, de remises en question et de prises de conscience », avoue Audrey Kaczorek. « L’introspection et la transformation sont spectaculaires », confirme Anaïs Malleton. « Cette formation apporte une vraie transformation - professionnelle et personnelle - pour se mettre dans la peau de l'entrepreneuse assumée que je suis devenue », estime de son côté Pauline Woods.



Bénéficier de l’expertise des intervenants de la formation d’Assistantes School


Pour enrichir la formation, j’ai fait appel à des nombreux experts dans leur domaine (24 au moment où j’écris cet article, mais il y en a de nouveaux régulièrement). Juridique, communication, mindset, vente, organisation… en live ou en vidéo pré-enregistrée, ils t’apportent toujours plus de connaissances et de compétences dans le monde de l’entrepreneuriat.


Lou Quentel souligne « la qualité des intervenants choisis » et apprécie d’avoir « accès aux nouvelles interventions, même après la fin de la formation ». Quant à Aleksandra Atanasova, elle a aimé « les nombreux intervenants extérieurs tous passionnés et pertinents ».










Si tu veux devenir assistante digitale, choisir la formation d’Assistantes School te permettra d’avoir accès à :

  • mon accompagnement individuel ;

  • une communauté d’assistantes virtuelles bienveillantes ;

  • un panel de connaissances et de compétences pour lancer ton activité avec sérénité ;

  • mon expérience (et les erreurs que j’ai faites pour que tu ne les reproduises pas !) ;

  • les clés pour atteindre les objectifs que tu t’es fixés ;

  • les conseils pour adopter un mindset d’entrepreneure ;

  • l’expertise d’intervenants extérieurs, spécialistes dans leur domaine.

Si tu veux plus de détails sur chacun de ces aspects, je t’encourage à contacter les femmes qui ont déjà suivi la formation. Elles te diront en toute objectivité ce qu’elles en ont pensé et les résultats qu’elles ont obtenus. Et si tu veux d’ores et déjà plein de conseils pour monter en compétences, rejoins-nous sur le Café des AV. Chaque mercredi, avec Audrey, Marjorie et nos invitées, on partage nos expériences d’assistantes virtuelles.